AqaNife

Instrument électrochirurgical monopolaire pour la dissection sous-muqueuse endoscopique (ESD) avec possibilité de rinçage et d’injection ultérieure au moyen de l’endoscope souple AqaNife
Catégorie :

Description

+33 (0) 972179871
service@ovesco.com

Domaine d’utilisation de l’AqaNife

Instrument destiné à la dissection de tissus, par ex. dans le cadre de la dissection sous-muqueuse endoscopique (DSE) et pour le traitement des saignements apparaissant pendant l’intervention

AqaNife

L’AqaNife est un instrument électrochirurgical monopolaire pour la dissection sous-muqueuse endoscopique réalisée avec un endoscope souple doté d’un canal opérateur d’un diamètre minimal de 2,8 mm. Il s’agit d’un couteau de dissection (court) fixé qui présente les avantages suivants :

  • Marquage précis du tissu
  • Position fixe définie des aiguilles
  • Pas de recul en cas de contact avec le tissu
  • Aiguilles droites pour un angle de dissection variable
  • Capuchon en céramique en guise de butée et de protection
  • Injection ultérieure sous-muqueuse sans changement d’instrument, « fonction Flush »

Longueurs d’aiguilles disponibles : 1,5 mm | 2,0 mm | 2,5 mm | 3,0 mm

Dimensions et spécifications

Poignée coulissante (A) pour la sortie (1) ou l’escamotage (2) du couteau de dissection
Raccordement HF, connecteur 3 mm (B)
Tige avec canal de rinçage (C)Longueur de tige : 220 cm
Couteau HF droit (électrode aiguille) pour la dissection et la coagulation de tissus (D)Longueurs d’aiguilles : 1,5 mm | 2,0 mm | 2,5 mm | 3,0 mm
Raccord de rinçage (E)
Diamètre du canal opérateur approprié2,8 mm min.
Unité de conditionnement1 pièce
Référence200.53.01 − 04

Utilisation de l’AqaNife

Procédé d’utilisation : ESD+

Dissection sous-muqueuse endoscopique avec AqaNife et pince supplémentaire dans l’AWC®

EXEMPLE*:

*Source : Prof. Dr. A. Meining & Dr. B. Walter, CHU d’Ulm, Allemagne (exemple de cas clinique)

Procédé d’utilisation : ESD

La dissection sous-muqueuse endoscopique s’effectue en plusieurs étapes. Normalement, il faut commencer par placer des points de coagulation en prévoyant un bord de sécurité autour de la lésion. Cela facilite l’identification du bord de résection pendant l’utilisation. Pour cette étape, il est possible d’utiliser l’AqaNife.

L’étape suivante concerne le comblement sous-muqueuse par liquide afin de soulever la muqueuse de la couche musculaire. S’ensuit l’incision dans la muqueuse, puis la dissection HF de la région sous-muqueuse avec la pointe de l’AqaNife.

Le liquide apparaissant pendant la dissection peut être remplacé sans changement d’instrument. Pour cela, introduire la pointe de l’AqaNife avec précaution dans la région sous-muqueuse et réinjecter le liquide.

Outre l’AqaNife, le Coag Dissector sert aussi à disséquer des tissus. Comme dans le cas de la préparation chirurgicale, les mâchoires de forme spéciale de l’instrument sont utilisées pour écarter le tissu avec précaution et procéder à une dissection émoussée de la région sous-muqueuse. Utilisé comme pincette de coagulation, le Coag Dissector peut également stopper les saignements.

Procédé d’utilisation : suture optimisée d’une fistule

Incision de la muqueuse (circulaire ; pas trop profondément car il y a un risque de perforation) autour de l’ouverture de la fistule avec

Positionnement du clip dans la ligne d’incision

Application du clip et suture de la fistule

EXEMPLE*:

*Source : Meining A. et al. (2015) Suture réussie d’une fistule œso-bronchique de grande taille par incision de la muqueuse avant le placement du clip OTSC. Endoskopie heute. DOI : 10.1055/s-0035-1545049.

Médias

Vue d'ensemble de la ligne de produits RESECT+

HAUT